Nous sommes tous Charlie

Charlie
Ces mecs, avec les défunts Cavanna et Choron, m’ont permis d’avoir un peu de sens critique et d’ouverture d’esprit. Ce sont leurs dessins, leurs articles, leurs mémorables « unes » qui m’ont appris à ne pas prendre tout comme acquis et « normal ».
De mon adolescence acnéïque à ma vie de prétendu adulte, Hara-Kiri, puis Charlie Hebdo ont été mes clowns, bien avant que « Les Nuls » débarquent sur Canal.
On ne flingue pas des clowns, c’est stupide. Même les connards de seigneurs et de rois ne touchaient pas à leurs bouffons.
Il est vrai qu’eux n’étaient pas illettrés, ignorants, incultes, terrifiés par ce qui ne leur ressemble pas et lobotomisés dès le plus jeune âge.

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>